CHÂTEAU HAUT-BAGES LIBÉRAL

Situé à Pauillac en Gironde, le CHÂTEAU HAUT-BAGES LIBÉRAL est un territoire viticole de 30 hectares. Initialement dirigé par la famille Liberal, il s’est finalement retrouvé dans le patrimoine de la famille Merlaut par l’intermédiaire de Jacques en 1982. Découvrez-en un peu plus sur ce terroir bien spécial.

CHÂTEAU HAUT-BAGES LIBÉRAL : des critiques de vin charmés

vins du chateau HAUT-BAGES

Les mentions obligatoires en Europe

D’après Michel Bettane, l’illustre critique de vin, le millésime 2019 est « certainement le vin le plus abouti et le plus harmonieux depuis un demi-siècle au moins ». Malgré les périodes très ensoleillées qui ont entouré l’élevage du 2019, ce vin a su faire preuve d’une fraîcheur étonnante mélangée à cette générosité complexe et fine. D’après la Revue du Vin de France, le vin du Château Haut-Bages Libéral est « un Pauillac en dentelles ». N’hésitez donc pas à découvrir les vins du Château Haut-Bages Libéral dans toute leur splendeur.

CHÂTEAU HAUT-BAGES LIBÉRAL : cinquième grand cru classé de 1855

Premier vin du terroir, le vin du Château Haut-Bages Libéral est le cinquième grand cru classé de 1855, après avoir bénéficié d’un élevage en jarres de porcelaine de Limoges. Cet élevage a eu pour résultat, un vin au style remarquable.

Le vin s’exprime par une attaque franche et vive qui met les papilles gustatives en émoi. Puis s’en suivent les arômes de fruits accompagnés d’une belle puissance tannique donnant un vin assez ample, mais soyeux en bouche.

Pour une touche finale de fraîcheur et d’élégance, le vin du Château Haut-bages Libéral peut être reconnaissant au calcaire présent au cœur du vignoble, une rareté au sein de l’appellation Pauillac.

GC LURTON ESTATES : un groupe familial

Claire et Gonzague sont issus de deux grandes familles bordelaises : la famille Merlaut et la famille Lurton. Tous les deux propriétaires de Châteaux Bordelais, ils forment ensemble un groupe familial.

Claire est depuis 1992, propriétaire de Château Haut-Bages Libéral (Grand Cru Classé de 1855 à Pauillac) qu’elle a hérité de son grand-père Jacques Merlaut.

Elle est également propriétaire du Château Ferrière (Grand Cru Classé de 1855 à Margaux) et du Château La Gurgue à Margaux. Quant à Gonzague, il est propriétaire du Château Durfort-Vivens (2ème Grand Cru Classé de 1855 à Margaux depuis 1993).

CHÂTEAU HAUT-BAGES LIBÉRAL : leur démarche environnementale

raisins

Par respect pour leur patrimoine familial, le couple a décidé de convertir l’ensemble de leurs vignobles bordelais à l’agriculture biologique. Désormais propriétaires de la plus grande surface cultivée et certifiée en biodynamie parmi les grands crus classés en 1855, leur nouvel objectif consiste à réinstaurer les pratiques d’agroécologie. C’est de cette façon qu’ils végétalisent et diversifient leur vignoble.

Trinité Estate : un nouveau domaine en Sonoma

Les réalisations de Claire et Gonzague ne s’arrêtent pas à leur démarche environnementale. En 2012, ils décident d’élargir leur patrimoine en créant un nouveau domaine du nom de Trinité Estate, en Sonoma. Cette nouvelle propriété met en valeur la beauté de la région de Chalk Hill ainsi que ses vins de haute qualité, à travers son mélange rouge signature Acaibo. Si vous le souhaitez, vous pouvez visiter les vignobles et la cave tout en dégustant les vins du domaine aux côtés du meilleur de Bordeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *